Jeunes Officiels

La formation des jeunes officiels prend une place prépondérante au sein de la politique nationale de l’UNSS, c’est en quelque sorte l’identité de notre fédération. Forte de ces 120 000 jeunes officiels recensés sur le plan national en 2011-2012, ce chiffre se décline en nombre très important de jeunes officiels arbitres/juges (plus de 100000), les autres étant répertoriés dans le volet jeune officiel organisateur. Il est important de préciser que 2679 jeunes officiels dirigeants ont pris la vice-présidence de leur association sportive.

Un Bilan de l’année 2011-2012 très positif :

  • Une augmentation du nombre de jeunes officiels d’une manière globale
  • Les certifications déclinées à tous les niveaux (district, départemental, académique, national et international) mettent en valeur les acquis de compétences par nos élèves, très appréciés de nos partenaires institutionnels.
  • Une évolution du dossier avec 3 missions désormais possibles
  • Jeunes Officiel Arbitres, juges
  • Jeunes Officiels Dirigeants
  • Jeunes Officiels Organisateurs
  • Des initiatives régionales, pas toujours mises en valeur au niveau des jeunes dirigeants et des jeunes organisateurs
  • La réussite du challenge Jeunes officiels collèges qui s’est déroulé en juin 2012 à la Londe et en même temps que l’ISF volley-ball
  • La passerelle établie avec la FF Sport U a permis de répertorier plus de 5000 jeunes officiels
  • Les passerelles établies avec les fédérations partenaires sont importantes et permettent aux jeunes de poursuivre leur formation.
  • Un travail conséquent avec l’Inspection Générale pour qu’une reconnaissance des Jeunes Officiels certifiés niveau national soit opérationnelle pour le Bac 2013
  • Un travail de la commission Nationale des Jeunes Officiels (CNJO) sur les livrets jeunes officiels dirigeants et jeunes officiels organisateur
  • Une collaboration très proche avec la MAIF, partenaire du dossier sur la dotation des JO et le financement du challenge
  • Un budget de la Direction Nationale de 120 000 € pour la formation des jeunes officiels au sein des régions et des départements
  • Un travail en collaboration avec le CNOSF pour l’appel à projet « 1000 dirigeants ». Des actions ont été mises en œuvre au travers des CROS, CDOS, services régionaux et départementaux UNSS
  • Une affiliation de l’UNSS à l’AFCAM (Association Française du corps Arbitral Multisports)

Les éléments de mises en œuvre nationales pour l’année 2012-2013 :

  • L’option facultative possible pour le bac 2013 doit permettre à chaque CMN de revoir, si nécessaire, les domaines de compétences pour la certification
  • Intégration du CNOSF et de l’IG dans la CNJO
  • Mise en place de documents type « flyers » pour informer les élèves de leur possibilité de s’inscrire à l’option facultative EPS au moment des championnats de France
  • Challenge Jeunes Officiels Lycée (2ème édition Académie de Strasbourg, 3è ou 4è semaine de mars 2013).
  • Inciter les organisateurs à créer un pôle jeunes organisateurs et jeunes dirigeants et y prévoir une évaluation (cahier des charges commun au CF)
  • L’outil de travail mis en place par OPUSS doit permettre de répertorier de façon plus lisible les jeunes officiels en fonction de leur choix

Les éléments de déclinaison locale pour l’année 2012-2013

  • Nécessité de décliner la CNJO en CAJO (Commission Académique JO) et si possible en CDJO (Commission Départementale JO).
  • Au travers de ces commissions académiques et départementales, élaborer une liste de personnes ressources dans chaque académie ou par département
  • S’appuyer sur les CROSF/CDOS et les IA IPR EPS
  • S’engager dans le challenge jeune officiel en l’intégrant dans le programme académique et départemental

Ressources et outils disponibles à développer

  • Le livret « Je suis Jeune Officiel Arbitre, juge en… » sera revu et corrigé par les CMN pour chaque discipline sportive afin de répondre au nouveau plan national 2012-2016 et à l’option facultative bac, si nécessaire.
  • Mettre à disposition de la structure les modalités de certification pour la formation et la certification, notamment pour les jeunes officiels dirigeants et les jeunes officiels organisateurs (en cours de finalisation)

Se référer aux 100 propositions pour indicateurs

  • Viser la parité sur l’ensemble du programme « Jeunes officiels, vers une génération responsable »
  • Systématiser la mise en place d’un pôle de Jeunes Officiels Dirigeants et Organisateurs sur tous les championnats de France
  • Mise en place de formations communes (Arbitres/Dirigeants/Organisateurs/fédération/CROS/CDOS)
  • Poursuite de la mise en place de passerelles concrètes au sortir du lycée (FF Sport U) mais également avec toutes fédérations.
  • Mise en place d’un atelier d’engagement associatif dans les AS
  • Participation de toutes les académies au Challenge National Jeunes Officiels lycées UNSS/MAIF
  • Mise en place dans chaque académie d’un temps fort de reconnaissance de l’investissement des Jeunes Officiels
  • Intégration au cahier des charges des rencontres de l’ensemble du dossier « Jeunes Officiels, vers une génération responsable

Les actions prioritaires pour l’année 2012-2013

  • Développement de l’ensemble du dossier « Jeunes officiels, vers une génération responsable »
  • Le Challenge MAIF JO Lycées
  • La mise en œuvre de l’option facultative Bac 2013
  • La mise en ligne des livrets jeunes dirigeants et jeunes organisateurs pour faciliter le travail dans les régions et départements
  • Pouvoir obtenir des statistiques précises via l’outil de travail OPUSS sur la répartition des jeunes officiels au regard des 3 volets du dossier « Jeunes officiels, vers une génération responsable »

Nathalie Grand
Directrice Nationale Adjointe